Le cerveau sain

L’agilité mentale n’est pas une question d’âge. Chacun a la possibilité d’entraîner son cerveau, de lui conserver souplesse et efficacité jusqu’à un âge très avancé.

Le cerveau humain n’en finit pas d’apprendre. La meilleure façon de le nourrir et de lui conserver sa santé est de mener une vie active, devoir des amis, d’être curieux et d’apprendre.

Chaque enfant se développe à son propre rythme, et le contexte dans lequel grandit le bébé joue un rôle important.

La Ligue suisse pour le cerveau est entièrement financée par des donateurs privés. Vous contribuerez ainsi à l’encouragement de la recherche sur le cerveau pratiquée en Suisse.

Du 12 au 17 mars 2018 auront lieu, pour la 21e fois de par le monde, des centaines de manifestations publiques.
En Suisse, vous attendront chaque jour à Aarau, Bâle, Berne, Fribourg, Genève, Lausanne, Sion ainsi que Zurich des manifestations mettant en relief les multiples aspects du cerveau et vous ouvrant la voie au monde passionnant des neurosciences.

Le sport entraîne aussi le cerveau

N’oubliez pas qu’un bon état général profite à votre cerveau. Faites régulièrement de l’exercice afin de conserver force musculaire, endurance et mobilité. En faisant travailler votre corps, vous entraînez également votre cerveau, car c’est de lui que dépendent la coordination des membres ainsi que les fonctions d’équilibre. Maintenez-vous en forme en veillant à avoir une alimentation équilibrée.